ELAN ... Notre  Communauté de Communes 

 

La Loi ... c’est la loi !

Tout au long de l’année 2016, vos élus, dans vos communes, vous ont largement informés de la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe), loi réduisant, en les regroupant, le nombre de collectivités territoriales (Régions, Communautés de Communes, Communes).

La traduction locale de cette réforme a été la dissolution de l'Aurence Glane Développement, Porte d’Occitanie et Monts d’Ambazac et Val du Taurion, Communautés de Communes invitées à fusionner pour créer ELAN, acronyme d’Elan  Limousin  Avenir Nature.

Notre nouvelle Communauté de Communes regroupe désormais 24 communes (Chaptelat ayant rejoint Limoges Métropole) pour une population de près de 28 000 habitants. Son siège administratif est situé au 13, rue Gay Lussac à Ambazac.

 

Un défi ... une réussite

Fusionner ces trois entités était un véritable défi tant les problèmes étaient nombreux et complexes :

problèmes juridiques car les compétences exercées par les trois ex Communautés de Communes, différaient sensiblement rendant délicate la rédaction des statuts ;

problèmes fiscaux, avec la nécessité d’appliquer la FPU (Fiscalité Professionnelle Unique) alors que MAVAT et Porte d’Occitanie  fonctionnaient à la fiscalité additionnelle ;

problèmes administratifs,  en particulier en matière de ressources humaines où il fallait fusionner trois organigrammes en  un seul !

Le scepticisme – légitime – qui dominait chez vos élus au début de la préparation de cette fusion s’est vite dissipé et, aujourd’hui, c’est à la satisfaction de tous que ces problèmes ont été résolus.

 

Des perspectives séduisantes

Le développement de notre économie locale, l’animation du tourisme, l’aménagement de l’espace, la gestion de nos services à la population .... notre mission est lourde !

Mais notre collectivité,  en développement démographique et économique constants, alliant un sub-urbain maîtrisé et un rural de qualité aux portes de l’Agglo,  a un véritable potentiel de rayonnement, des atouts au service des habitants et une réelle influence dans le lobbying qui sera indispensable sur des dossiers structurants tels que le numérique ou la RN 147.

Cette confiance se confirme dès notre 1er budget... Préparé sans connaître précisément les dotations de l’Etat et nos données fiscales, il est équilibré sans hausse de fiscalité et, au contraire, avec une baisse de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) pour les ex AGD et MAVAT. La capacité d’investissement est notable et les prévisions des exercices à venir sont rassurantes. L’avenir est à la sérénité.

 

Une gouvernance unie .... et solidaire 

Dans nos assemblées, la mise en place des organes de direction, par ses aspects politiques (voire politiciens !), et ses enjeux de pouvoirs (supposés) sont souvent sources de tensions !

Il m’est agréable de souligner que chez vos élus, c’est l’esprit de responsabilité, le consensus et la   confiance qui ont prévalu.

Si j’ai l’honneur de présider ELAN,  Jean-Jacques FAUCHER ancien président d'AGD et Pierre Vallin ancien  président de Porte d’Occitanie  sont totalement impliqués à mes côtés et les représentants de nos trois pôles structurants Marina VERGNOUX (Ambazac), Alain AUZEMERY (Bessines) et Nathalie ROCHE (Nantiat), occupent les premiers rangs  du Bureau Communautaire, bureau  qui respecte la géographie de notre territoire, compte des représentants des différentes communes (les grandes ... mais aussi les petites) et qui assure la diversité politique des élus.

 

 

En quelques mois seulement, grâce aux efforts conjugués de tous nos personnels, de l'investissement de tous vos délégués communautaires, et du soutien loyal des vice-présidents notre nouvelle Comcom  ELAN est opérationnelle.

 

Bernard DUPIN,

Président de la Communauté de communes